Georges de La Tour

Illustre en son temps, puis complètement oublié, Georges de La Tour a retrouvé au xxe s. la place éminente qui lui revient dans l'histoire de la peinture française. Son œuvre est surtout faite de tableaux religieux et de scènes de genre.On distingue les scènes diurnes et les scènes nocturnes. Les premières sont traitées dans une lumière froide et claire, avec une précision sans concession, les secondes sont baignées dans une lumière artificielle, afin d'exclure la couleur – une tache de rouge vif venant seule, d'ordinaire, animer la gamme des bruns – et de ramener les volumes à quelques plans simples (la Femme à la puce ; le Nouveau-né).

Fixé en 1620 à Lunéville, la ville natale de son épouse,il y décédera en 1652

On peut admirer quelques unes de ses oeuvres à Vic sur Seille au musée portant son nom.

Georges_de_La_Tour_007.jpg

musee-lorrain-la-madeleine-au-miroir-atelier-a-Georges-de-la-Tour-103150.jpg

050.jpg

17latourStJerome Reading1650.jpg

Georges_de_La_Tour_018.jpg



08/10/2013
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres