Profanes de Jeanne Benameur

41aVW0fUd+L._.jpg

Jeanne Benameur aborde au travers de ce roman de sujets profondément humains : les souvenirs, les regrets, les remords, la rédemption, l’espoir et le désespoir, la renaissance. Elle le fait avec de constantes références au caractère sacré de nos vies (rien à voir avec la religion) et des relations entre les êtres.

Un roman philosophique tout autant que poétique

." Un profane aussi à le droit de douter. Le doute n'est pas réservé aux croyants."

"J'ai besoin d'autres êtres humains, comme moi, doutant, s'égarant, pour m'approcher de ce que c'est que la vie."
"Petit à petit, chacun va se guérir auprès des autres"
" La vie de l'un peut éclairer la vie de l'autre."



13/09/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres