Sans jeu et sans enjeu.

J'eus fort mal à comprendre qu'un autre ne puisse être qu'une passerelle aidant à progresser sur le chemin... Je préférais croire illusoirement à l'absolu et à l'infini des sentiments qui lient.

Aujourd'hui , j'ai admis que nous ne sommes que des passagers s'entrecroisant et laissant des petites traces nous aidant à évoluer sans cesse. Les plaisirs n'en sont pas moins partagés mais sans autre illusion que le moment vécu.Sans jeu et sans enjeu...



16/08/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres